Vos émotions vous parlent-elles ?

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

On a souvent tendance à justifier une émotion par un évènement vécu ou certaines circonstances : Je me sens joyeux après être allé voir mon groupe de musique préféré en concert, parce que c’était vraiment le meilleur concert que j’ai jamais vu. Je me sens triste et malheureux après une séparation car je pensais pouvoir rester plus longtemps avec cette personne. Je me met en colère à cause du comportement d’une autre personne.

Ces réactions sont naturelles et habituelles sont associées à des mécanismes inconscients qui traduisent en raccourci la satisfaction ou l’insatisfaction de mes propres besoins.

Pour m’en sortir avec une émotion, la première étape est de prendre conscience que cette émotion ne parle que d’une seul personne : de moi-même. Je me sens joyeux pare que j’ai enfin réalisé mon rêve de voir ce groupe de musique en concert ; je me sens triste car j’ai perdu un lien avec une personne qui m’était chère ;  je me met en colère car je n’ai pas pu satisfaire un besoin personnel.

L’émotion, elle parle de soi, pas de l’autre.

Développer son intelligence émotionnelle, c’est apprendre à remettre du lien entre son cerveau émotionnel et son cerveau rationnel. Cela nécessite d’accepter son émotion en tant que messager intérieur, d’approfondir son propre langage émotionnel pour comprendre le sens de l’émotion ressentie.

L’intelligence émotionnelle est un chemin de connaissance de soi qui vise à

  • Mieux se connaître
  • Augmenter sa confiance en soi
  • Mieux gérer son stress
  • Accroître la qualité de sa communication et de ses relations.

J’ai toujours eu une grande sensibilité émotionnelle sans trop savoir quoi en faire. Cela m’a joué des tours dans toutes les sphères de ma vie, personnelle et professionnelle. J’ai découvert de nombreuses disciplines qui m’ont aidé à donner du sens à ce que je ressentais et canaliser cette énergie : qigong, méditation, sophrologie, chant diphonique, danse.

J’ai constaté l’importance de la confiance en soi et de la qualité de la communication pendant plusieurs années d’expérience de facilitateur en intelligence collective et d’innovation collaborative ; j’ai pu observer le bénéfice des collectifs à augmenter leur compatibilité grâce à une communication plus authentique.

J’ai pris le temps de faire mon propre chemin par le travail sur l’énergie interne et la compréhension de mes valeurs et croyances personnelles. La notion d’énergie interne fait partie aujourd’hui de mon quotidien notamment avec le qigong. Je me suis formé en sophrologie, à la relation d’aide par les thérapies brèves et me suis certifié à l’Elément Humain afin de faire le lien entre le travail sur soi, la cohésion de groupe et la performance collective.

L’intelligence émotionnelle, c’est aujourd’hui pour moi un ensemble de connaissances et de pratiques qui permettent de développer son énergie interne grâce à ses émotions. Cela a des effet sur toutes les dimensions humaines de la vie quotidienne : estime de soi, gestion du stress, communication, relations interpersonnelles, travail collaboratif, management d’équipe, etc.

Laisser un commentaire