Développez vos sensations corporelles

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Dimension psycho corporelle

L’être humain est composé d’une dimension corporelle et d’une dimension mentale.

  • La dimension corporelle : elle est liée aux perceptions physiques et à l’instant présent.
  • La dimension mentale : elle navigue dans les pensées, les émotions et les projections vers le passé et le futur.

Lorsque nous accumulons de la fatigue, notre esprit s’encombre d’une quantité incroyable de pensées, émotions et projets qu’il ne prend pas vraiment le temps de trier, pendant que le corps s’épuise. Au mieux, le mental va faire rapidement un peu de tri en conservant d’un côté ce qui est agréable (avec une étiquette « encore ») et en rejetant d’un autre côté ce qui est désagréable (avec une étiquette « plus jamais »).

Selon les évènements de la journée, notre attitude s’adapte par des postures de compensation : les sourcils se froncent, les épaules montent et se tendent, l’estomac se noue, le dos s’affaisse ou se cambre, les lombaires se tassent, etc.

Nous finissons ainsi notre journée avec la tête pleine de toutes sortes de préoccupations mentales et un corps épuisé et lourd.

Comment retrouver l’équilibre ?

Les pratiques méditatives orientales nous enseignent qu’il n’existe pas de séparation entre les entités mentale et corporelle :

Toute émotion ressentie comprend également une dimension corporelle.

Toute posture ou attitude corporelle traduit un état d’esprit particulier.

Cela est également décrit par les sciences de la communication non verbale (par exemple « La Synergologie » de Philippe Turchet) qui rappellent que si l’être humain a pris naissance sur Terre il y a environ 6 à 7 millions d’années, l’usage accompli de la parole remonterait à environ 40 000 ans.

Pourtant…

Nous oublions cela quand nous nous perdons dans des flots de paroles qui ne représentent que 7% de notre communication -derrière l’intonation (38%) et le langage corporel (55%).

Nous oublions cela quand nous pensons nous libérer du stress en nous défoulant physiquement par un sport violent qui va nous apporter encore quelques contractures et douleurs supplémentaires.

Certes le sport est formidable, il permet de se changer les idées, de se libérer et de s’oxygéner… Mais il doit être réalisé par plaisir et non par compensation.

 Pour vous libérer du stress, changez d’habitude !…

Passez d’un esprit agité dans un corps épuisé à un esprit détendu dans un corps tonique.

Quand le corps est tonique et libéré des tensions, le mental est présent et calme.

Quand la posture est droite et détendue, l’esprit est équilibré et serein.

Apprenez donc à développer votre équilibre psychocorporel et à « faire du bien à votre corps pour que votre esprit ait envie d’y rester » (sagesse indien).

 imagesCA9JO0B6

Un petit exercice très simple pour faire le point :

  • Mettez votre réveil à sonner dans 5 minutes.
  • Asseyez-vous confortablement (sur une chaise par exemple ou sur un coussin).
  • Fermez les yeux.
  • Ecoutez votre respiration.
  • Soyez patients…
  • A la fin des 5 minutes, prenez un petit carnet et notez vos impressions…

Comment développer votre équilibre psycho corporel avec la sophrologie ?

Prenez rendez-vous ici pour découvrir le programme qui vous convient…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *