10 étapes contre le stress

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Vous vous sentez stressé(e) et vous aimeriez trouver des solutions durables pour en finir avec les insomnies, les tensions corporelles, les sauts d’humeur, la sensation de courir toute la journée, la difficulté à gérer votre temps ?

 

Que faire ?

Depuis combien de temps vous sentez-vous stressé ? 1 mois, des mois, 1 année, plusieurs années ?

Avez-vous identifié des causes au déclenchement de ce stress ?

Pensez-vous avoir la possibilité d’éliminer les causes racines ?

COMPRENDRE ET AGIR

stop stress

1- Le stress est une manifestation naturelle

Le stress est pour la première fois décrit par le médecin Hans Selye (1907-1982) sous le nom de syndrome d’adaptation général pour qualifier l’ensemble des moyens physiologiques et psychiques mis en oeuvre par une personne pour s’adapter à un évènement donné. Il fait suite à la propriété d’homéostasie découverte par Claude Bernard (1813-1878) qui décrit la capacité que possède chaque cellule, organe, ou organisme, à conserver son équilibre de fonctionnement en dépit des contraintes extérieures.

2- Le stress n’est pas systématique

Une situation peut déclencher un grand stress chez une personne et aucun stress chez une autre. La même personne peut ressentir un niveau de stress très différent selon le moment. Il n’existe aucun lien de cause à effet dans le déclenchement du stress.

3- Le stress est lié à la personne et non à l’environnement

Même si certains environnements peuvent paraître source de stress (prendre les transports en commun, le métro, passer 1 heure dans les embouteillages), la réalité vécu par chacun est indépendante de l’environnement. Certaines personnes sont habituées et se sentent bien dans les transports en commun et dans l’effervescence des grandes villes et des soirées animées ; à l’opposé, d’autres personnes ont besoin de calme et se ressourcent dans un environnement plutôt naturel. Lorsqu’une personne est placée dans un environnement qui lui est inhabituel, elle doit s’adapter physiologiquement et psychologiquement, c’est ce phénomène que l’on appelle stress. Si ce déséquilibre est trop fort ou régulier, les effets pathologiques commencent à apparaître.

4- Nous déclenchons nous-même notre stress

Le stress est donc une réaction propre à chacun, déclenchée à partir de ce que l’on ressent soi-même. Cela est difficile à concevoir quand nous sommes confronté à un stress important mais nous déclenchons nous-mêmes notre stress.

Selon l’agence européenne pour la sécurité et la santé au travail, le stress est ressenti lorsqu’un déséquilibre est perçu entre ce qui est exigé de la personne et les ressources dont elle dispose pour répondre à ces exigences.

5- Nous pouvons modifier notre perception interne

Nous avons la capacité de nous adapter et de nous habituer à un environnement. En réalité, nous n’arrêtons pas de nous réadapter sans cesse à notre environnement : technologies, collègues, lieu de vie, situation familiale, projets personnels, croissance, maturité, vieillesse… Sans nous en rendre compte, nous effectuons des ajustements permanents à notre environnement.

6- Le stress n’est pas une fatalité

Nous avons la capacité de réduire notre niveau de stress en apprenant à mieux nous connaître, à reconnaître les situations qui nous mettent en déséquilibre et induisent en nous des réactions d’adaptation. Cette capacité nous permet de mieux appréhender notre environnement.

7- La solution au stress

Nous connaissant mieux nous-même et étant plus attentif à notre environnement, nous pouvons apprendre à mieux appréhender l’avenir, à nous adapter aux situations délicates ; nous pouvons apprendre les techniques de gestion des émotions, de gestion du temps, etc.

8- La force des habitudes

La solution au stress est essentiellement un travail sur soi. Il implique un réel engagement personnel car nous sommes enfermés dans des habitudes de vie et de perception des évènements extérieurs qui nous font toujours voir les choses de la même manière. Pour réussir à changer notre réaction profonde à une situation, nous devons apprendre à changer notre regard sur cette situation (peurs, relations humaines, prise de parole, émotions, etc.).

9- La possibilité d’agir

Nous avons avant tout une grande capacité d’adaptation ce qui nous permet de vivre dans des environnements très divers. Nous devons donc avoir confiance en notre capacité à mieux nous connaître et à nous adapter à notre environnement.

10- La confiance en soi

Le premier pas pour apprendre à gérer son stress repose sur la confiance en soi à pouvoir faire ce chemin de changement personnel.

 

Prenez votre situation en main avec un réel programme de gestion du stress :

06 80 21 35 64 – contact@zenconseil.fr

Laisser un commentaire