06 80 21 35 64 contact@zenconseil.fr

Ou comment faire empirer les choses en faisant croire qu’on les résout

Qu’il s’agisse de conduite du changement ou de difficulté managériale, ce qui est compliqué, ce n’est pas de trouver une solution mais de décrire la complexité du système qui a généré le problème. Une fois trouvée, la solution est souvent d’apparence simple ou triviale. Alors pourquoi avons-nous eu tant de difficultés à la trouver par nous-mêmes ? Pourquoi est-il utile de recourir à une aide extérieure (conseil, coaching) pour l’identifier ?

 

Si la réponse était simple, il n’y aurait pas de problème.

Ce qui engendre un problème dans un système complexe est souvent lié à ce qui a été à un moment donné le moyen de s’extraire d’une situation difficile ponctuelle, appelons cela #solution1.
Cette #solution1 se traduit par exemple par un comportement qui permet de contourner ou d’éviter la dite situation difficile.

Cette difficulté ponctuelle étant résolue par ce nouveau comportement, on enregistre inconsciemment le fait que la #solution1 est un bon moyen de s’extraire de la difficulté, donc est une bonne « solution ». Cependant #solution1 n’agissant qu’au niveau du symptôme, et non sur la cause racine, elle ne met pas réellement fin à ce qui a généré la situation difficile, elle ne fait que l’effacer provisoirement.

Par conséquent, lorsque la situation difficile se renouvelle, on réitère #solution1 pour s’extraire une fois de plus la difficulté. et ainsi de suite…

 

Plus de la même chose

Au fur et à mesure, « solution1 » devient un automatisme, mais la cause première n’étant pas résolue, la situation difficile se répète et éventuellement s’amplifie.

Par accumulation, ce cycle génère un stress, de l’épuisement, et aboutit à une conclusion de type : « pourtant cela fonctionnait bien au début », « je ne peux pas faire autrement », « il faut bien que je le fasse sinon tout va mal », ou encore « c’est de la faute des autres ».

Comment trouver une « vraie » bonne solution ?

Deux options :

1- dès le début : ne pas chercher un contournement ou une compensation, mais faire une réelle recherche de causes pour identifier le lieu où l’action est la plus pertinente.

2- S’extraire du système pour observer les choses à un #niveau logique « méta ». Cela facilitera la remise en question du comportement erroné et aidera à trouver une solution agissant réellement sur les causes du problème.

Dans les deux cas, il est important de prendre du recul : faire preuve d’humilité, faciliter une remise en question  individuelle et/ou collective et mettre les choses à plat.

Avoir recours à la #facilitation en intelligence collective ou à un #coaching de changement pourra aussi vous aider à mettre en oeuvre un processus de réflexion différent et trouver le niveau d’action approprié.

J’espère que cet article vous aura plu.
N’hésitez pas à poster vos commentaires ou poser vos questions, je me ferai un plaisir de vous répondre.

Loïc